Synopsis

Si c’est un beau jour pour réussir!

Fusionnelles, aigries, s’échignant à bâtons rompus, deux dames âgées, interdépendantes, cohabitent à regret dans un modeste logement d’un immeuble locatif, situé rue Broukbrouke ASZ XYZ. C’est deux piliers opposés, deux vieilles dames respectables et un brin asociables. Elles se confrontent, se réprimandent l’une et l’autre. Mais c’est aussi deux porte-bonheurs, l’un céleste, l’autre terre-à-terre, deux forces de caractère, une mixité du clan familial tricoté serré de l’enKlanchatterium. Recluses, maladroites, souvent revêches mais vives d’ironie, elles portent les stigmates d’une multitude de déchirements et d’un océan de rêveries. Délaissées, sans soutien d’un proche, ami ou parent, l’une et l’autre sont affectées d’un cocktail de maladies, d’insuffisance et d’impuissance propre à la vieillesse. Soudées contre mauvaise fortune, elles se nourrissent du rêve d’une impossible résurrection.

La plus âgée de deux vieilles dames, ex enseignante de piano, forte d’une foi inébranlable, a joué le rôle de mère d’appoint tandis que la cadette, mère absente mais femme de plume, entretient la nostalgie d’une carrière professionnelle de diplomate. Homme à tout faire autant par solidarité que par envie de gains monétaires, leur frère cadet leur réclame une dette pour de multiples travaux exécutés en un temps ancien d’opulence. C’est aussi la figure paternelle, rajoutant des effets de miroir à des carences et défauts que les uns et les autres se renvoient autant par quiproquos, fâcheries que par sauts d’humeur jubilatoires.

L’une et l’autre sont attachées à un fils héritier pour qui elles multiplient vainement s.os. et des appels inefficaces de sauve-qui-peut. La société, les gouvernements et les administrations sont pris à témoin. Mais rien n’y fait. Se présente toutefois le phénomène d’une sauveuse guérisseuse dégourdie qui, en plus de les secouer, leur arrachera leur fils bien-aimé en devenant la mythique héroïne d’un amamamamamour pas ordinaire.

À vos marques ! joyeuses mystifications surdimensionnées…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :